Synopsis 

yandeLa cantatrice Yandé Codou Sène (80 ans environ) est un des derniers mohicans de la poésie polyphonique sérère. Ce film est un regard intime sur une diva qui a traversé l’histoire du Sénégal aux côtés de l’un de ses plus grands mythes, le président poète Léopold Sédar Senghor. Une histoire douce et amère sur la grandeur, la gloire et… la fuite du temps.

 

  


Prix

Prix du public du meilleur documentaire au festival du film de Dakar 2008

 

 

angele diabang

 


Presse 

 

africultures« Angèle se taille un style en mettant davantage en scène,
joue les symboles et une belle richesse de plans,
soigne l’écriture et dégage un récit. »
Africultures

 

« Un film passionnant mais aussi un beau scénario. »
Le quotidien

 

 

clap noir« Elle fait oeuvre patrimoniale aussi bien qu’essai esthétique. »
Clap noir

 

 


« La qualité technique du film est à saluer, marquée par un son impeccable et une belle lumière. Le montage n’a pas été en reste. Certainement pas dû au hasard car la réalisatrice est aussi monteuse. »
Le Soleil

 

 

« Je cherche chez Yandé Codou un bout de sa force, son secret... »
Weekend
Lire la suite

 


duban« Je cherche chez Yandé Codou un bout de sa force, son secret... »
Weekend
Lire la suite

 

 


Infos 

Genre : Documentaire
Durée : 52’
Date de tournage : 2008
Lieu de tournage : Sénégal
Écrit et réalisé par : Angèle Diabang
Camera : Florian Bouchet & Fabacary Assymby Coly
Ingénieur de Son : Mouhamet Thior
Monteur : Yannick Leroy
Mixeur : Damien Defays
Etalonnage : Hervé Vander Heyden
Directeur de production : Fabacary Assymby Coly (Loguiss)
Assistante de production : Coudy Aly Dia
Producteur : Angèle Diabang
Musique : Yandé Codou Sène, Wasis Diop, Youssou Ndour
Crédits images : Jo Gay Ramaka (Karmen)
Production : Karoninka
Coproduction : Africalia Belgium
Avec le soutien de : CFI, OIF, AGF Sénégal, Fond Images Afrique du MAE, Eiffage Sénégal
Distribution : Karoninka
Format : 4 : 3