angele diabangNée à Dakar, Angèle Diabang est formée au Média Centre de Dakar, à la FEMIS à Paris, à la Filmakademie en Allemagne et au programme de formation de production Eurodoc. Elle débute comme monteuse avant de réaliser, en 2005, son premier court-métrage documentaire « Mon Beau sourire », montré dans plus d'une cinquantaine de festivals. Elle crée sa société de production Karoninka en 2006 et réalise les documentaires « Sénégalaises et Islam » en 2007, « Yandé Codou, la griotte de Senghor » en 2008 et « Congo, un médecin pour sauver les femmes » en 2014. Angèle développe actuellement son premier long métrage fiction, une adaptation du roman « Une si longue lettre » de Mariama Ba qui a été sélectionné à la Fabrique des cinémas du Monde à Cannes 2014.
Angèle est également un des trois associés de la société de production française Les films du paquebot. En plus de ses films, Elle a produit une douzaine de films documentaires et fictions diffusés à travers le monde. Ces films ont aussi été présentés et primés dans de grands festivals internationaux. Ces films ont été diffusés sur des télés comme Arte, France5, TV5, France Ô, Canal Horizons, SBS Australie, dans le réseau de CFI ainsi que sur plusieurs chaînes régionales françaises et tv africaines.
Depuis mars 2014, Angèle est la Présidente du conseil d'Administration de la société de gestion collective du droit d'auteur et des droits voisins du Sénégal.

 

Voir les PRODUCTIONS

Angèle est associée et co-fondatrice de la société de production française Les films du Paquebot crée en 2013.
Voir le Facebook et le Site internet www.lesfilmsdupaquebot.com.

Lire l'interview de FIFF

Voir la PRESSE 

Voir JAKOB ( Court-métrage produit par Angèle Diabang & Ümit Uludag )

 

 

Interviews

Angèle Diabang est souvent apparue dans la presse imprimée et sur le web : 

Voici des liens vers des articles à propos de son adaptation du livre "Une si longue lettre" présenté à Cannes :

AFRIK.COM
SCREENCOMMENT
AFRICULTURES

 

 

amina